C'est une petite paysanne sous le second empire; et elle dit qu'elle a vu la Vierge. Alors on lui demande comment elle est, et Bernadette dit, "je sais pas dire". Alors la mère supérieure et l'évêque lui montrent des planches des grandes peintures religieuses, la Vierge de Raphaël, celle de Murillo, etc. Et Bernadette dit chaque fois : non, c'est pas elle. Et tout à coup, arrive la Vierge de Cambrai: une icône. Et Bernadette tombe à genoux: "c'est elle, Monseigneur". Pas de mouvement, pas de profondeur, aucune illusion: le Sacré.

Godard

It’s a young country girl during the second empire; and she says that she has seen the Virgin. Then one asks her how she is, and Bernadette says, “I wouldn’t say”. Then the Reverend Mother and the Bishop show her some of the great religious pictures, Raphael’s Virgin, Murillo’s and so on. And each time Bernadette says: no, it’s not her. And suddenly is shown Cambrai’s Virgin: an icon. And Bernadette falls on her knees: “It’s her, Monseigneur”. No movment, no depth, no illusion: Sacredness.

Godard, Notre Musique